Les espaces de coworking se distinguent des bureaux “classiques” sur bien des aspects. S’ils permettent bien évidemment aux salariés en télétravail ou encore aux freelances de disposer de bureaux pour travailler, ils proposent bien davantage. Et s’insèrent ainsi véritablement dans la définition des tiers-lieux qui sont décrits comme des espaces à mi-chemin entre le bureau et la maison, n’étant ni l’un ni l’autre, mais un peu des deux à la fois.
En effet, parmi les nombreux avantages à les fréquenter, outre le fait de faire des rencontres, étendre son réseau ou encore de bâtir de nouveaux projets avec les “collègues”, les coworkers peuvent aussi bénéficier de diverses animations, dont des ateliers ou des formations, contribuant à leur montée en compétences. Un aspect non négligeable à une époque où l’on requiert toujours plus de polyvalence et de savoir-faire.
Pour aller plus loin, lire l’article de Zevillage pour illustrer ces propos.

Share This