Le monde des tiers-lieux

Qu’est ce qu’un tiers-lieu ?

Un tiers lieu est un espace de travail professionnel partagé qui permet par la mise en commun de ressources.

Connecté, animé et collaboratif, le tiers lieu acceuille des profils variés : créateur , dirigeants, étudiants ou salariés.

Regroupés sous la forme d’une communauté, ce nouveau mode de travail permet aux usagers d’améliorer leur créativité et leur productivté, en maitrisant les couts associés à l’hébergement.

Des tiers-lieux qui

accueillent de nouveaux utilisateurs et varier la diversité des profils mutualisent leurs investissements et efforts pour être plus attrayant et visible

Des entreprises qui

perçoivent les bénéfices des tiers-lieux pour leurs collaborateurs mais restent frileuses quant à la qualité de l’environnement de travail cherchent des garanties de qualité sur les prestations offertes recherchent un réseau de tiers-lieux dense et de qualité

%

de croissance en 6 ans des tiers-lieux

espaces de coworking dans le monde

tiers-lieux en France, Paris en 3ème rang mondial

%

des salariés-télétravailleurs qui arrivent en 2016

A propos des tiers-lieux

Le coworking est né en 1995 à Berlin avec C-base, une association informatique qui compte alors plus de 500 membres avec l’habitude d’échanger de sujets software, hardware et réseaux.

La notion de Tiers-lieu, Third place, a été décrite par Ray Oldenburg, de l’université de Pensacola en Floride. Dans son livre datant des années 1980 The Great, Good Place, il fait référence aux environnements sociaux se distinguant des deux principaux que sont la maison et le travail. Il indique que les tiers-lieux sont importants pour la société civile, la démocratie, l’engagement civique et instaurent un sentiment d’espace, volet complémentaire, dédié à la vie sociale de la communauté.

L’Europe est le continent ayant le plus d’espaces  de coworking au monde , c’est désormais l’épicentre du coworking dans le monde et, en son sein, l’Île-de-France faisait partie en 2015 du tiercé de tête du mouvement.

En France , depuis sa création en 2000, NUMA est à l’initiative de plusieurs projets phares comme La Cantine, lieu destiné aux acteurs du numérique proposant un espace de travail collaboratif en réseau, des ressources mutualisées et des événements fédérateurs. Le baromètre Néonomade 2016, récence 900 espaces en France.

Aujourd’hui, ces nouveaux espaces de travail collaboratif sont urbains ou s’installent dans tous nos territoires en tant que :

  • Lieu professionnel attractif par une recherche dans le design, l’accueil et l’animation
  • Collectif d’échanges et de convivialité
  • Plateforme de services mutualisés

4 typologies de Tiers-Lieux

Les espaces publics

Les espaces de coworking

Les centres d’affaires et les télécentres

Le corpoworking

Les espaces publics

  • Compatibilité C3 60%

Caractéristiques : lieu connecté, convivial, souvent pour le loisir et l’apprentissage des nouvelles technologies Internet.

Services : connexion Internet et prises pour recharger les batteries.

Enjeu : dynamiser la fréquentation et les usages du numérique.

Clientèle : nomades et citoyens de passage pour un usage temporaire.

Très utiles dans les années 2000, ils se renouvellent aujourd’hui.

Les espaces de coworking

  • Compatibilité C3 80%

Caractéristiques : lieu d’émulation et d’innovation, de travail collaboratif, bien commun porté par une communauté, développant l’innovation ouverte.

Services : locations, animations, formations, création « Do it yourself ».

Enjeu : dynamiser des territoires et développer les activités économiques et solidaires par l’innovation.

Clientèle : résidents et nomades :  entrepreneurs, freelances, autoentrepreneurs, startup, télétravailleurs, salariés en transition et étudiants.

Les centres d’affaires et télécentres

  • Compatibilité C3 90%

Caractéristiques : situés dans des hubs de transports ou zones économiques, en milieu urbain et péri-urbain, c’est la forme privilégiée par les acteurs privés.

Services : locations, animations, plateforme de mise en relation.

Enjeu : développer de nouvelles alternatives de profit.

Clientèle : télétravailleurs et nomades.

Le corpoworking

  • Compatibilité C3 60%

Caractéristiques : Ces espaces professionnels empruntent les ambiances et les valeurs du coworking appliquées à l’entreprise (ambiance conviviale et collaborative).

Services : mutualisation d’outils et espaces de travail collaboratifs.

Enjeu : incarner / préfigurer la transformation d’une entreprise plus agile, ouverte et créative.

Utilisateurs : salariés des entreprises et leur écosystème (clients, prospects, partenaires , sous-traitants, startup,…).

 

Histoire du Coworking

1995

L’un des 1ers espaces : C-Base à Berlin

{

1999

Brian DeKoven lance le mot « Coworking »
as a way to identify a method that would facilitate collaborative work and business meetings, coordinated by computers.

2002

1er espace de coworking à Vienne

2004

1er réseau local de coworking

Share This